Miguel Quintero - Cuba Coopération France


La pseudo ONG espagnole dénommée « Prisoners Defenders », dirigée par l’homme d’affaires Javier Larrondo, qui est en fait un outil au service de la politique d’étranglement des USA contre Cuba, attaque le journaliste José Manzaneda et Cubainformacion.

Il semble insupportable à ces gens que Cuba, pendant six décades, ait pu envoyer 400 000 coopérants de la santé dans 164 pays et que pendant la récente pandémie 3 800 personnel de santé aient aidé 39 nations en sauvant plus de 12 000 vies.

En décembre 2019, l’Organisation des Etats Américains (OEA), l’appendice étasunien présidé par Luis Almagro, organisait une conférence sur « La sale réalité derrière les Missions Médicales Cubaines ». Javier Larrondo (Prisoners Defenders) y participait en compagnie de Luis Almagro, Carrie Filipetti du Département d’Etat US, de Carlos Trujillo, représentant US auprès de l’OEA et de John Barsa de l’Agence US pour le Développement international (USAID) parmi d’autres personnalités.

Javier Larrondo, assis à côté de Luis Almagro, lors de la conférence de l’OEA

Rappelons qu’en septembre 2019, l’agence étasunienne USAID avait proposé de financer, jusqu’à 3 millions de dollars, des organisations qui « rechercheraient, compileraient et analyseraient des informations » en lien avec de supposées violations des droits humains du personnel de santé cubain réalisant son travail à l’étranger. Elle ajoutait qu’elle n’exigerait pas que les organisations révèlent que le gouvernement US avait financé leur travail.

L’année suivante, Prisoners Defenders a donc émis un « rapport » qui reprenait toutes les accusations grotesques et sans fondement destinées à dénaturer et à salir l’image de l’aide médicale apportée par Cuba à de nombreux pays dans le monde. Cette organisation fait même appel aux témoignages anonymes sur son site internet, ce qui prouve le sérieux de sa démarche.

L’appel à la dénonciation anonyme contre Cuba

Les principaux médias espagnols et européens ont, bien sûr présenté ce « rapport » comme une information digne de foi.

En réponse, José Manzaneda, journaliste et animateur du site espagnol « Cubainformacion » a fait paraître un article dénommé « Créer une crise sanitaire à Cuba : objectif de la guerre contre sa coopération médicale » dans lequel il dénonçait le rôle de Prisoners Defenders en précisant que cette organisation avait pu bénéficier de financement de l’USAID pour préparer son « rapport » et qu’elle agissait en lien avec le Département d’État étasunien.

Prisoners Defenders (dont même le nom est étasunien) a très mal pris d’être ainsi mis en cause et a porté plainte en demandant une amende de 60 000 € et 6 ans de prison pour José Manzaneda.
Prisoners Defenders, qui n’a pas peur du ridicule, attaque aussi Euskadi-Cuba (ancienne titulaire de Cubainformacion) en l’accusant de recevoir des financements du gouvernement basque afin de « déstabiliser l’Europe et l’Espagne » et « pratiquer l’espionnage ».

José Manzaneda

Il s’agit pour les anti-cubains installés en Espagne et leurs soutiens d’extrême droite, de continuer leurs actions de harcèlement et d’intimidation des organisations qui soutiennent Cuba.
Mais comme disent nos amis espagnols de SODEPAZ : « Nous devons dire et leur faire savoir que Madrid n’est pas Miami, où la contre-révolution occupe le terrain. A Madrid la solidarité avec les camarades victimes de harcèlement sera présente ».

Le procès aura lieu le 15 février à Madrid. SODEPAZ et plusieurs autres organisations se retrouveront donc devant le tribunal pour soutenir José Manzaneda, Cubainformacion et Euskadi-Cuba.

Cuba Coopération France exprime son soutien total à nos amis espagnols.

Lien pour voir la vidéo reprenant l’article de José Manzaneda avec sous-titres en français (cliquer sur sous-titres et choisir dans les paramètres les sous-titres en français) : https://www.youtube.com/watch?v=uUShERw7crs

Lien pour lire l’article original en espagnol : https://www.cubainformacion.tv/especiales/20201005/88116/88116-crear-una-crisis-sanitaria-en-cuba-objetivo-de-la-guerra-contra-su-cooperacion-medica-italiano-francais-deutsch-english-portugues

 

Persecución judicial contra Cubainformación y Euskadi-Cuba (todos los materiales)

Solidaridad
Washington, 18 jul (Prensa Latina) La representación en California de la mayor central obrera existente hoy en Estados Unidos aprobó por unanimidad en su Convención una resolución que exige retirar a Cuba de las lista de p...
Cubainformación.- Como celebración del Día de la Rebeldía Nacional de Cuba (el veintiseis de julio), el sábado 27 a las 12:30 horas, en la Plaza de La Habana de Xixón / Gijón (Asturies), junto al monum...
Lo último
La Columna
71 años de los asaltos
Gerardo Moyá Noguera*.-  Después de 71 años de asalto a los cuarteles Moncada y Carlos M. de Céspedes todos nos acordamos de aquella efeméride implacable y que fue muy dolorosa para la gran mayoría de lo...
La Revista